Trucs & Astuces

Quelques solutions pour isoler les combles

Written by admin

Voici des pistes pour réussir l’isolation de vos combles. Les informations qui suivent sont communiquées à titre purement indicatives afin de vous donner un avant-goût du type de chantier qui vous attend. On ne saura que trop vous recommander de prendre un professionnel pour la réalisation de ces travaux. Ainsi, vous aurez l’assurance d’un travail bien fait qui ne vous causera aucun souci.

Les différents matériaux garantissant l’isolation

Il est vivement conseillé de bien isoler ses combles perdus ou habitables. Les raisons qui expliquent cet impératif sont presque toutes liées à la question énergétique. Il existe plusieurs catégories d’isolants naturels : la laine (minérale ou végétale ou animale), le liège, la fibre de bois, la perlite. Par ailleurs, on trouve des isolants artificiels ou, plus précisément, synthétiques : le polystyrène expansé ainsi que les isolants minces (ces derniers sont surtout utilisés pour finaliser le dispositif en raison de leur fragilité). Les meilleurs isolants sont la laine, le polystyrène ainsi que le liège. Mais, comme il a été vu précédemment, pour davantage de résultat, il est préférable de les doubler d’isolants minces. Demandez à l’artisan qui va installer vos isolants de n’utiliser que des produits ayant obtenu un label. Enfin, il faut savoir que l’évocation de la question de l’isolation fait référence aussi bien au domaine thermique qu’au domaine phonique. Pour le premier, il est important de se fier à l’indice de résistance thermique R.

Les différentes techniques

Avant tout, demandez à un professionnel certifié de faire le diagnostic de performance énergétique (DPE) de votre maison ainsi que de vos combles. C’est notamment à partir des conclusions du DPE que le professionnel de l’isolation choisira la solution qu’il va adopter. L’isolation peut se faire en extérieur ou en intérieur du toit. C’est cette dernière qui est la solution la plus répandue : les isolants sont placés entre la toiture et le plancher des combles (sur lequel repose votre plafond). Généralement, outre l’isolant, il faudra installer également une membrane d’étanchéité ainsi qu’un écran de sous-toiture. Demandez, par ailleurs, s’il est possible d’agir sur les murs. Parfois, il est nécessaire de condamner les ouvertures contraignant à démonter au préalable les velux.

Comble perdu et comble habité

Dans le cadre d’une isolation en intérieur, la façon de disposer les isolants dépend du caractère du comble : est-il habité ou est-il inhabitable ? Dans la première option, on opte pour l’application d’un isolant en rouleau. L’alternative à cette méthode est l’utilisation d’un isolant en plaque. Si le comble ne peut être aménagé pour le rendre habitable, alors l’artisan optera pour la technique du soufflage de flocons d’isolants.

About the author

admin

Leave a Comment